A paraître en novembre 2017 : Le Désir, de Chantal Jaquet

L’expérience du désir n’est pas tant celle d’un manque que d’un manquement à soi où le sujet, en proie au vertige, perd le contrôle de lui-même et se surprend à éprouver ce qu’il réprouve ou ne croyait jamais devoir éprouver. Dans ce face à face avec lui-même ou avec autrui, l’homme découvre que le roi est nu, dépossédé de son sceptre et de sa toute puissance. De ce fait, l’expérience du désir est toujours teintée d’angoisse dans la mesure où elle semble porter atteinte au sentiment de liberté et de maîtrise de soi. Ne dit-on pas d’un désir qu’il nous prend ou qu’il nous submerge ? 

Chantal Jaquet est philosophe, professeur à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ses travaux portent sur l’histoire de la philosophie moderne (Spinoza, Bacon), sur la philosophie du corps, (notamment l’odorat et l’esthétique olfactive) et sur la philosophie sociale (les transclasses). 

Le Désir, Chantal Jaquet, Sciences Humaines, novembre 2017, ISBN 978-2-9557906-1-8
Publicités